Leonardo réclame 8,5M€ d’indemnités !

 
 
Leonardo a exercé la fonction de directeur sportif du PSG de juillet 20011 à juillet 2013.
 Leonardo a exercé la fonction de directeur sportif du PSG de juillet 20011 à juillet 2013. - AFP

L'ancien directeur sportif du PSG, Leonardo, réclame à la Fédération Française de Football un peu plus de 8,5 millions d'euros de dommages et intérêts suite à sa suspension de quatorze mois, qui ne lui a pas permis d’exercer la moindre fonction dans le football.

Depuis le début de la saison, dès que ça bat de l’aile au PSG, le « serpent de mer » Leonardo remonte à la surface. Mais ce vendredi, l’ancien directeur sportif parisien a pris tout le monde à contre-pied. Suspendu 9 mois puis 14 mois par la Fédération Française de Football pour avoir bousculé un arbitre dans les couloirs du Parc des Princes le 5 mai 2013, après PSG-Valenciennes, avant d’être blanchi en appel, le Brésilien s’estime lésé. Et exige son dû.

 

Atteinte morale à son image et à sa réputation

Selon Le Parisien, l’ancien joueur du PSG réclamerait exactement 8 514 952 euros de dommages et intérêts à la FFF, pour « atteinte morale à son image et à sa réputation ».

Publicité
 

Nommé le 13 juillet 2011 nouveau directeur sportif du PSG, après l’arrivée des Qataris et de Nasser Al-Khelaïfi à la tête du club de la capitale, Leonardo est resté en poste durant deux ans. Sa suspension ayant précipité sa démission.

« Ça peut se comprendre » selon une avocate en droit du sport 

Pour Tatiana Vassine, avocate en droit du sport, la somme demandée (8,5 millions d’euros) peut se justifier. « Il ne faut pas se leurrer, c’est un montant important, explique-t-elle. Est-ce pour autant un montant excessif ? Tout dépend. Le montant des réparations est calculé en fonction d’éléments chiffrés, comme le salaire. Ensuite, viennent les préjudices moraux, l'atteinte à l'image, à la réputation, qui sont difficiles à chiffrer. Plus de 8 millions, ça peut paraître beaucoup, mais pour un directeur sportif qui touchait 400 000 euros brut par mois, ça peut se comprendre. »

Selon l'avocate, Leonardo ne touchera néanmoins jamais une telle somme, même s’il obtient gain de cause. « Je ne pense pas qu'on sera à hauteur de 8,5 millions d’euros. C’est un montant plafond donc ce sera nécessairement minoré. Mais si on parle de salaires qui sont dès le départ importants, nécessairement, le montant des réparations va aller chiffrer assez haut. »

http://rmcsport.bfmtv.com/football/leonardo-reclame-85meuro-d-indemnites-857746.html